Comment entretenir les vêtements professionnels ?

Quel que soit le secteur d’activité, les professionnels sont généralement tenus de respecter un code vestimentaire ou de porter des tenues spécifiques sur leur lieu de travail. Pour des raisons d’hygiène, il est nécessaire de les garder toujours propres, en particulier pour certains secteurs.

L’entretien des vêtements de travail pour les ouvriers

Le vêtement professionnel est un article d’habillement porté dans le cadre du travail pour se distinguer et se protéger d’éventuels risques d’accident. Ils sont apparus à l’ère de l’industrialisation et toujours utilisés aujourd’hui, notamment par les ouvriers. L’entretien de leurs vêtements de travail doit respecter les directives des étiquettes. En général, celles-ci mentionnent le bon mode de lavage pour que le tissu ne se dégrade pas et ne perde sa couleur. Par exemple, il est déconseillé d’effectuer un lavage à l’eau chaude, mais à moins de 40 °C. Il est préconisé de les retourner sur l’envers avant de les passer au lave-linge. Pour enlever les taches, il est possible d’utiliser du vinaigre, du citron, etc.

L’entretien de la tenue professionnelle pour les cuisiniers

Les vêtements professionnels doivent être entretenus régulièrement, encore plus pour les tenues de cuisinier. Pour la veste de cuisine, il est recommandé de suivre les indications de l’étiquette pour les modes de lavage et de séchage adaptés. Cela est également valable pour le pantalon de cuisine. Pour les taches, il est possible de les nettoyer avec de l’eau de javel, sauf si les vêtements ne sont pas noirs ou de couleur. Dans ce cas, vous pouvez utiliser de la levure chimique. Concernant le tablier, un lavage à l’eau froide au jour le jour est indiqué, surtout pour le lin. Et pour remédier aux mauvaises odeurs, le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre sont d’une grande efficacité.

L’entretien de vêtement médical

Comme pour tout vêtement professionnel, l’entretien de vêtement médical débute par une lecture attentive des étiquettes de la blouse. Le mode de nettoyage va dépendre de sa constitution. Dans le cas d’une blouse en coton, il est possible de la passer au lave-linge à haute température, entre 80 et 90 °C, puis au sèche-linge. Cette matière supporte bien aussi le repassage. En revanche, si la blouse est faite en polyester ou en élasthanne, la température de lavage de la machine ne doit pas dépasser les 40 °C. De même, l’utilisation du sèche-linge et du fer à repasser est proscrite. S’il existe des taches persistantes, le bicarbonate de soude est efficace pour les enlever.